Les rubriques culinaires de KEGIN&CO

A la soupe !!!!

 

On pense souvent après une dure journée de travail en hiver, au plat chaud et riche qui nous attend à la maison, pourtant votre corps n'a pas besoin de plus de calorie l'Hiver que l'été, notre organisme étant capable de s'auto- thermoréguler, en s'activant il produit donc de la chaleur, en piochant dans le sucre ou encore les graisses dans un second temps.

Oubliez donc ce mythe ! " il fait froid, il faut  manger plus, ou plus riche"

Et oui cela s'applique même à ceux qui travaillent en extérieure.

Mais que cela ne vous empêche pas de profiter d'un bon repas chaud préparer pour vous.

 

 


Les sels

Rose de l'Himalaya, perle de Djibouti, noir d’Hawaï

Le sel rose de l'Himalaya doit sa qualité exceptionnelle notamment au fait qu’il a été préservé, dans le sein de la terre, de tous les méfaits de la pollution et des rejets toxiques. Riche en oligo-éléments, (plus de 80), notamment en fer, calcium et potassium, ce sel permet une bonne régénération du sang. Grâce à la structure extrêmement cristalline de ce sel, ces éléments et minéraux peuvent être directement assimilés par les cellules de l’organisme.

 

Les perles de Djibouti, Formé au cœur du lac Assal, ramassé tel quel sur ses abords, ce sel original et très esthétique fait partie des meilleurs et des plus purs sels du monde !

 

Le sel noir d'Hawaï, récolté par les artisans d'Hawaï, le sel noir d'Hawaï est enrichi en minéraux grâce à des roches de lave noire ajoutées à l'eau de mer des bassins. On adore ces petits grains de sel d'une grande finesse, au goût salé bien équilibré en bouche

La main de BOUDDHA

La main de Bouddha est un agrume à la forme particulière, d'où son nom est tiré. Ses pointes prenants une position de main Bouddhiste religieuse.

Originaire d' Inde il est de plus en plus apprécié des amateurs d'agrumes car sa chair douce, est consommable en salade, tout comme que ses zestes  aussi parfumés que les autres agrumes. Il sublimera vos tartes citrons meringuées, ainsi que vos salades de fruits.Disponible en épicerie exotique au alentours de 20€ pièces. 

le CHOCOLAT

Au lait, noir, blanc ou encore dulcey, le chocolat fait parti de ses aliments qui finissent toujours par nous séduire, ses propriétés aphrodisiaque et anti-stress ne sont plus à faire, contrairement au idée reçu le chocolat de "qualité" favorise l'élimination du cholestérol, grâce à l'acide stéarique contenu dans le beurre de cacao, autre intérêt nutritionnel, sa richesse en potassium, phosphore et magnésium en font un aliment "santé" sans nul doute.

 

Issu de la fève de cacao, le chocolat subit plusieurs traitement avant de finir sous son aspect commerciale:

mondé , torréfié , broyé, filtré  et bien d'autre son nécessaire à sublimation!

 

Vous savez maintenant que vous connaissez les biens-faits de vos œufs et poules de pâques, plus de stress à avoir après la récolte ! mais attention à la crise de foie !

La BOURRACHE

Fleur comestible bleue à la saveur iodée, adorée des pucerons, elle est depuis toujours l’amie du jardinier tant pour sa saveur, que ses qualités à repousser les limaces

 

Elle accompagne fort bien les fruits de mer et poissons

 

Mais peut aussi se retrouver au cœur des desserts

Sa haute teneur en acide gras entretien la jeunesse.

 

Maintenant adoptée par beaucoup de grande table Française elle surprendra vos papilles

 

Les fausses astuces de cuisine

On vous a tous appris à cuire vos pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante salée avec “un petit filet d’huile d’olive” et bien ce fût parfaitement inutile, car l’eau et l’huile étant non miscible, l’huile n’empêchera donc jamais les pâtes de s’agglutiner, seul élément pour jouer en votre faveur, après cuisson y ajouter un “autre petit filet d’huile d’olive” ou pour les bretons, du beurre ;-) et surtout respecter les temps de cuisson.

Un des autres mythe de la cuisine, l’eau et les glaçons pour fixer la chlorophylle (vert) des légumes.
Il est certains que pour stopper la cuisson des aliments, l’idéal est de la placer dans une “glaçante” après cuisson afin de ne pas finir en compote, cependant le froid n’a jamais permis aux légumes verts de conserver leur couleur, si vous tenez à obtenir un légumes d’une couleur vive optez plutôt pour une cuisson dans l’eau gazeuse ou ajouter à votre eau plate de l’acide ascorbique ( vitamine c ) !

Écrire commentaire

Commentaires: 0